eToro supprimera progressivement l’ADA pour les utilisateurs américains

Le jeton créé par Charles Hoskinson s’effondre, suite à l’annonce de la bourse de crypto-monnaie israélienne. Voici tout ce qu’il faut savoir.

eToro supprimera progressivement l’ADA pour les utilisateurs américains
2 min de lecture

Le cardano (CRYPTO:ADA) s’échangeait en baisse de 6,6 % à 1,68 dollar mardi soir.

Que se passe-t-il ?

Le prix de la crypto-monnaie a plongé de 8,8 % sur une période de sept jours, alors que sa capitalisation boursière a chuté de 6,9 % en un seul jour, touchant 76 milliards de dollars.

L’altcoin a perdu 5,6 et 8,2 % respectivement contre le bitcoin (CRYPTO:BTC) et l’éthereum (CRYPTO:ETH) au cours des dernières 24 heures.

Le jeton, le sixième en termes de valorisation au moment de la publication de cet article – selon les données de CoinMarketCap -, s’est effondré de 45,9 % par rapport à son sommet historique de 3,10 dollars, atteint début septembre.

Pourquoi ?

Le projet Cardano, fondé par Charles Hoskinson, qui est également à l’origine d’Ethereum, comporte une plateforme de blockchain proof-of-stake.

La chute du prix de son jeton natif intervient après l’annonce que la bourse de crypto-monnaie israélienne eToro retirera l’ADA et le tron (CRYPTO:TRX) des clients américains d’ici la fin de l’année.

Après le 31 décembre, les utilisateurs américains ne pourront plus ouvrir de nouvelles positions en jetons ou parier sur les deux pièces. En prenant cette décision, eToro a soulevé des préoccupations réglementaires concernant les deux actifs.

Cette décision a surpris certains, car l’ADA n’a traditionnellement pas été associé aux questions de réglementation ; de plus, il a récemment été coté sur le crypto-échange basé au Luxembourg Bitstamp.

Hoskinson a répondu à un tweet, affirmant que l’ADA est toujours disponible sur eToro et peut être librement échangé par des clients non américains.