Les investisseurs accueillent la baisse du BTC et d’autres actus cryptos du moment

Selon Lark Davis, l’éther se dirige vers les 10 000 dollars. Entre-temps, la rivalité entre le doge et le shiba devient plus acharnée que jamais.

Les investisseurs accueillent la baisse du BTC et d’autres actus cryptos du moment
3 min de lecture

Le prix du bitcoin (CRYPTO:BTC) est tombé dimanche soir sous la barre des 60 000 dollars ; la capitalisation boursière mondiale de la cryptographie a perdu 1,69 %, touchant 2 600 milliards de dollars au moment de la publication de cet article.

Ce qui s’est passé

Le premier jeton de la crypto-sphère a baissé de 2,28 % à 58 148,79 dollars sur 24 heures, soit – 11,95 % depuis lundi dernier.

Le cours de l’éthereum (CRYPTO:ETH) a chuté de 3,97 % à 4 224,85 dollars, enregistrant – 9,74 % sur une période de sept jours.

Le dogecoin (CRYPTO:DOGE) a chuté de 3,21 % à 0,22 dollar, s’effondrant de 15,22 % sur une base hebdomadaire, tandis que son rival, le shiba inu (CRYPTO:SHIB) s’est échangé à – 6,75 %, soit 0,00004369 dollars, plongeant de 17,64 % en une semaine.

Selon les données de CoinMarketCap, les meilleurs gagnants crypto à 24 heures au moment de la publication de cet article étaient le oasis network, le crypto.com coin et le zcash, qui ont grimpé respectivement de 48,98 % à 0,4291 dollar, de 27,47 % à 0,722 dollar et de 26,23 % à 224,84 dollars. 

Les deux premières ont également atteint un sommet historique de 0,4638 et 0,7984 dollar dimanche 21 novembre.

Pourquoi cela est important

Le président américain Joe Biden est censée annoncer sa décision concernant la présidence de la Réserve fédérale avant mardi soir, rapporte le Wall Street Journal.

Selon les médias, le choix louvoie entre le président actuel, Jerome Powell, et le gouverneur de la banque centrale américaine Lael Brainard.

En tout cas, quel que soit le résultat, cette nomination ne devrait pas avoir un impact sensible sur l’espace crypto.

« Tous deux sont des institutionnalistes traditionnels qui voudraient que les régulateurs jouent un rôle majeur dans la supervision de la cryptographie, s’assurant que celle-ci ne porte pas atteinte à la stabilité financière », a déclaré Ian Katz, directeur général du cabinet de conseil Capital Alpha Partners, selon CoinDesk.

L’inflation devrait être à l’honneur au cours de la prochaine semaine de Thanksgiving, les analystes surveillant son impact sur les achats de vacances et les acheteurs. 

Le BTC est considéré comme une couverture contre l’inflation, mais une hausse conséquente des taux d’intérêt peut affecter les actifs spéculatifs, y compris les la crypto-monnaies.

Cependant, la chute de son prix n’a pas dissuadé les acheteurs à la baisse, affirme Craig Erlam, analyste de marché chez Oanda.

« Je suis sûr qu’il y a beaucoup de spéculateurs BTC qui se frottent les mains à la perspective de rafler quelques jetons à la baisse, telle est actuellement la confiance dans cet actif. Jusqu’où cela arrivera, c’est un pari ouvert à tous», a écrit Erlam dans une note diffusée par mail.

« Un retour vers les 50 000 dollars serait intéressant et, compte tenu de ses gains depuis l’été, ce n’est pas grave. Les creux continueront de susciter un intérêt accru ».

Il y a aussi beaucoup d’enthousiasme pour une éventuelle hausse de l’éthereum. Au cours du week-end, l’investisseur en crypto-monnaies Lark Davis a tweeté que l’offre d’ETH sur les échanges continuait de baisser et qu’il s’attendait à ce que la pièce atteint 10 000 dollars « beaucoup plus vite que la plupart des gens ne le pensent !! »