À l’occasion du Black Friday, c’est une autre réduction qui compte pour The Body Shop

5 min de lecture

En France, la marque de beauté engagée prend position contre les violences envers les femmes à travers une campagne allant à contre-courant du Black Friday. 

PARIS, 22 novembre 2021 /PRNewswire/ — En France 37 % des femmes ont déjà été témoins ou confidentes de violences faites aux femmes1. Face à ce constat, des mesures doivent être prises pour mettre fin à ces violences. C’est pourquoi, à l’occasion du Black Friday et de la Journée Internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, The Body Shop prend la décision de mettre en avant les pourcentages qui comptent plutôt que ceux des réductions commerciales habituelles.


The Body Shop met ainsi à profit son réseau de boutiques et sa présence en ligne pour véhiculer des messages de prévention sur les violences faites aux femmes en partenariat avec La Fondation des Femmes. Cette campagne prend forme à travers des posters vitrines chocs détournant le langage commercial du Black Friday en opportunité de sensibiliser sur les statistiques des violences sexistes et sexuelles. Ces posters sont affichés dans un total de 54 boutiques à travers la France entre le 23 et le 29 Novembre.

The Body Shop utilise son réseau de boutiques pour sensibiliser mais s’assurer également que les employés et les clients The Body Shop disposent des ressources, de conseils et de l’aide nécessaires pour faire face à la situation.

Ainsi, en France, pour la deuxième année consécutive la marque lance une campagne pour la Fondation des Femmes. Chaque achat réalisé chez The Body Shop jusqu’au 31 Décembre participe à un don final reversé à l’association à hauteur de 30 000 euros. Ce don permettra de financer la formation des bénévoles de la Fondation des Femmes et la création de nouvelles communautés de soutien à travers le territoire.

The Body Shop est une entreprise pionnière quand il s’agit de penser qu’une marque peut œuvrer pour le bien commun. Motivée par sa raison d’être qui est de lutter pour un monde plus juste et plus beau, l’activisme fait partie de son ADN. La marque est notamment certifiée B Corp2, résolument déterminée à se mobiliser pour la justice sociale dans tous les pays où elle exerce ses activités.

En près de 40 ans d’engagement, la marque a réussi à faire campagne contre les violations des droits humains, pour la protection des animaux, l’environnement et à faire de l’estime de soi son cheval de bataille.  Elle a contribué à faire évoluer de nombreuses lois et politiques. Depuis 2003, The Body Shop fait campagne pour mettre fin aux violences envers les femmes et a mené différentes actions comme « Stop violence in the home » (Stop aux violences domestiques).   

Hugues Laurençon, Directeur Général France/Benelux témoigne « The Body Shop a toujours été une entreprise qui s’engage pour sensibiliser l’opinion sur des sujets sociétaux et environnementaux importants et générer un impact positif sur les causes qu’elle défend. Nous ne sommes pas seulement une marque de cosmétiques, nous sommes une entreprise activiste qui met ses produits, ses canaux de distribution et ses équipes au service d’un monde plus juste et plus beau ».

Alice Mazzola, Directrice mondiale de l’activisme chez The Body Shop, affirme : « Chez The Body Shop, nous croyons de tout cœur que chacun a le droit d’être à l’abri du mal ou de la cruauté, et de veiller à son propre bien-être physique et mental. Malheureusement, ce n’est pas le cas pour près d’1 femme sur 3 dans le monde qui continue à subir des violences sexistes ou sexuelles, souvent de la part de ses proches. The Body Shop s’engage ainsi à soutenir les victimes de violences à travers une campagne de sensibilisation en partenariat avec la Fondation des Femmes, et nous croyons également que nous avons tous la responsabilité de prévenir la violence et de l’éliminer complètement. L’inégalité entre les sexes est au cœur même de la violence fondée sur le genre, c’est pourquoi, grâce à nos campagnes engagées, nous nous consacrons à développer l’estime de soi chez les femmes et les jeunes filles, à donner de l’ampleur à leurs voix là où elles ne sont pas entendues, et à donner à notre collectif les moyens d’atteindre la justice là où il y a de l’injustice. »

1Sources informations et chiffres : Observatoire «Priorité(s) femmes» 3ème édition par Kantar pour la Fondation des Femmes

2 The Body Shop a obtenu la certification B Corp™ en 2019 et est reconnue comme une entreprise qui répond aux normes les plus exigeantes en matière de performances sociales et environnementales, afin d’équilibrer profits et objectifs. Pour devenir une entreprise B Corp™, The Body Shop a modifié ses statuts afin de s’engager sur un triple bilan, ce qui signifie que la marque accorde une importance égale à l’humain, à sa raison d’être et à la planète. Les entreprises B Corp sont les pionniers de l’utilisation des entreprises comme une force pour le bien. Pour en savoir plus sur les initiatives qui ont contribué au statut B Corp™ de The Body Shop, suivez le lien : https://www.thebodyshop.com/fr-fr/a-propos/notre-histoire/b-corp/a/a00004

À propos de The Body Shop International

Fondée en 1976 à Brighton, en Angleterre, par Dame Anita Roddick, The Body Shop est une marque de beauté mondiale et une entreprise certifiée B Corp™. The Body Shop cherche à faire une différence positive dans le monde en proposant des soins corps et visage, capillaires et du maquillage de haute qualité, inspirés par la nature et conçus de manière éthique et durable. Ayant été pionnier de la philosophie selon laquelle les entreprises peuvent œuvrer pour le bien, cette éthique reste encore aujourd’hui la raison d’être de la marque. The Body Shop se déploie sur environ 3 000 points de vente dans plus de 70 pays. Avec Avon, Aesop et Natura, The Body Shop fait partie de Natura &Co, un groupe cosmétique mondial, multicanal et multimarque, qui s’engage à générer un impact économique, social et environnemental positif.

Contact: presse@thebodyshop.com