Ichnos Sciences salue l’arrivée du docteur Eric Feldman en tant que nouveau Médecin en Chef

4 min de lecture

NEW YORK, 9 novembre 2021 /PRNewswire/ — Ichnos Sciences Inc. est une société mondiale de biotechnologie qui développe des traitements biologiques innovants dans les domaines de l’oncologie et des maladies auto-immunes. Elle a annoncé aujourd’hui la nomination du docteur Eric J. Feldman, au poste de Medecin en Chef, avec effet immédiat.

Ichnos Logo

Le Dr Feldman, qui rend compte au président-directeur général, Dr Cyril Konto, sera responsable de toutes les activités de développement du portefeuille, notamment le développement clinique, les opérations cliniques, les sciences réglementaires, la pharmacocinétique et les sciences translationnelles, la biométrie et la sécurité des médicaments. En outre, il sera le co-président de l’équipe de direction de la R&D et collaborera étroitement avec les organisations de découverte et d’ingénierie des anticorps sur les sites d’Ichnos en Suisse pour sélectionner et fixer les priorités des cibles de recherche.


Auparavant, le Dr Feldman a occupé le poste de premier vice-président et directeur médical chez GlycoMimetics, où il a dirigé l’étude d’enregistrement de phase 3 de l’uproleselan dans la leucémie myéloïde aiguë, ainsi que d’autres actifs en phase de démarrage. Il a également été directeur médical chez Amphivena, où il s’est concentré sur les thérapies par anticorps bispécifiques pour les cancers du sang, et a dirigé le programme de conjugaison anticorps-médicament (ADC) pour la leucémie myéloïde chez Seattle Genetics, Inc.

« Ma carrière a été consacrée à la mise au point de nouveaux et meilleurs traitements pour les personnes atteintes de cancer et je suis ravi de rejoindre Ichnos pour poursuivre cette aventure », a déclaré le Dr Feldman. « Je crois que la plateforme BEAT®1 a un immense potentiel et Je suis enthousiaste à l’idée de diriger les efforts de développement alors que nous nous efforçons d’offrir de nouvelles options aux patients atteints de cancer. »

« Eric a plus de trois décennies d’expérience dans le développement de médicaments d’immuno-oncologie dans l’industrie et dans le monde universitaire, au cours desquelles il a développé un large éventail de thérapies à base d’anticorps, y compris de nouveaux engages bispécifiques de cellules T pour les hémopathies malignes et les tumeurs solides », a déclaré Cyril Konto, M.D., PDG d’Ichnos Sciences. « Je suis convaincu qu’Ichnos profitera de ses connaissances et de son leadership scientifique alors que nous continuons de faire progresser le portefeuille de l’oncologie. »

Le Dr Feldman a obtenu un diplôme en médecine au New York Medical College et il est titulaire d’un baccalauréat ès arts de l’Université de Tulane. Au cours de sa vaste carrière universitaire, il a été professeur de médecine et directeur du Service des cancers hématologiques au Weill-Cornell/New York Presbyterian Hospital. Il a rédigé plus de 150 articles scientifiques et a été rédacteur en chef de la revue Leukemia Research.

À propos d’Hologram Sciences, Inc.
Ichnos est une entreprise biotechnologique mondiale entièrement intégrée qui a l’esprit d’une start-up. Elle modifie la façon dont le monde conçoit l’innovation en médecine grâce à ses activités de recherche et de développement de traitements transformateurs centrés sur la maladie dans les domaines de l’oncologie et des maladies auto-immunes. L’entreprise, dont le siège social est situé à New York, fait rapidement progresser une filière clinique de nouveaux candidats de première classe conçus pour traiter des maladies complexes et traiter les patients de façon holistique. Grâce à sa plate-forme technologique brevetée BEAT®, ainsi que des équipes de pionniers sur deux sites en Suisse, Ichnos Sciences a pour mission de fournir des thérapies curatives révolutionnaires qui prolongeront et amélioreront la vie des gens, ouvrant ainsi un nouveau chapitre dans le domaine des soins de santé.

Contact
Grace Maguire
Ichnos Sciences
Corporate.Communications@ichnossciences.com

1 Bispecific Engagement by Antibodies based on the T-cell receptor