La transformation d’AlUla s’accélère avec la signature par la RCU de partenariats stratégiques avec AECOM et un consortium français dirigé par Egis

11 min de lecture

– La Commission royale pour AlUla (RCU) signe des accords historiques avec AECOM et un consortium français international comprenant Egis, Assystem et Setec lors de la Future Investment Initiative à Riyad

– L’expertise de classe mondiale en matière de gestion de programme, combinée à l’expérience en matière de conception et de livraison de projets complexes à grande échelle, accélère les progrès rapides de la RCU en matière de développement responsable, durable et inclusif pour la communauté



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

– Dans un premier temps, l’équipe de gestion du programme mettra en œuvre la phase 1 du plan directeur de la RCU, d’une valeur de 15 milliards de dollars, qui couvre les 20 km de la zone historique centrale d’AlUla et englobe des projets de développement clés en matière d’infrastructures, d’accueil, d’arts et de culture, ainsi que de développement social et communautaire.

RIYADH, Arabie saoudite, 29 octobre 2021 /PRNewswire/ — La Commission royale pour AlUla (RCU) a signé deux partenariats stratégiques importants qui accéléreront davantage la régénération d’AlUla tandis que celle-ci passe du stade de la planification à celui de la mise en œuvre après le lancement de son plan directeur en avril 2021.

The Royal Commission for AlUla signs landmark agreements with AECOM and an international French consortium comprising Egis, Assystem and Setec during the Future Investment Initiative in Riyadh

Les accords conclus avec AECOM et un consortium international français composé d’Egis, d’Assystem et de Setec définissent un calendrier de développement complet articulé autour de trois phases qui s’échelonnent jusqu’en 2035.

La phase 1 du développement représente un investissement de +57 milliards SAR / +15 milliards de dollars américains dans la zone historique de 20 km d’AlUla. Elle comprend des projets sociaux, économiques et de développement durable dans cinq pôles uniques axés sur les infrastructures, l’hôtellerie, les arts et la culture, ainsi que le développement social et communautaire.

Lors de la signature des accords à l’occasion de la cinquième édition de la Future Investment Initiative (FII) à Riyadh, Amr AlMadani, PDG de la RCU, a déclaré : « Ces nouveaux partenariats stratégiques à long terme sont essentiels à la réalisation de notre ambition de créer une référence mondiale en matière de tourisme durable. Nos nouveaux partenaires nous aideront à mettre en place un plan détaillé et certifié. Bien que nous nous concentrions sur la phase 1, nous allons intensifier notre approche intégrée pour le développement des phases 2 et 3 afin de stimuler le trafic et de maintenir un flux régulier de touristes à long terme.

Alors que nous développons des infrastructures et d’autres actifs qui contribueront à faire d’AlUla un centre d’affaires passionnant desservant la région du nord-ouest de l’Arabie, nous avons besoin de partenaires de classe mondiale tels que ceux-ci, qui nous accompagneront sur le long terme et qui partagent notre désir de faire profiter les habitants d’AlUla tout en créant des expériences inoubliables pour les visiteurs. »

Ces partenariats accéléreront les opportunités d’affaires et d’investissement à partir de 2022 et démontreront le rythme des progrès réalisés pour revitaliser AlUla en tant que destination responsable, durable et inclusive pour la communauté.

Lara Poloni, présidente d’AECOM, a ainsi déclaré : « AlUla est l’un des projets de développement les plus importants et les plus complexes au monde, abritant plus de 30 000 sites d’importance historique, et nous sommes fiers de contribuer à la réalisation des objectifs de la ville pour l’avenir. En partenariat avec la RCU, nous sommes impatients de tirer parti de notre gestion de programme globale et de notre expertise technique pour offrir un héritage durable qui transforme AlUla pour les générations à venir. »

AECOM fournira une gamme de services intégrés pour l’ensemble du programme AlUla. Il s’agit notamment de la gestion de programme au niveau exécutif pour intégrer tous les flux de travail et les initiatives majeures à travers la RCU afin de mettre en œuvre la vision et les résultats d’AlUla, ainsi qu’un bureau de livraison de projet qui travaillera avec la RCU pour mettre en œuvre les meilleures pratiques et la livraison depuis la conception jusqu’à la construction en passant par l’exploitation.

AECOM dirigera également toutes les activités de conception, de l’établissement des normes à la mise en place de l’écosystème numérique, en passant par la direction de l’innovation, la gestion des concepteurs et l’établissement du cahier des charges. De plus, la gestion des actifs et des installations sera assurée pendant le cycle de vie du projet, ainsi que la comparaison et le développement des plans et projets de la ville connectée.

La création d’opportunités pour la communauté locale est un aspect essentiel du plan de développement d’AlUla et de l’approche d’AECOM. AECOM a déjà investi dans la formation de 400 résidents pour qu’ils obtiennent des qualifications professionnelles et offrira des possibilités supplémentaires de développement des compétences professionnelles et de transfert de connaissances, tant pour les résidents que pour les personnes qui viennent travailler à AlUla.

S’exprimant au nom du consortium français, le PDG du groupe Egis, Laurent Germain, a déclaré : « Nos trois entreprises de renom, Egis, Assystem et Setec, sont unies, engagées et désireuses de faire valoir leurs capacités. En tant que membres de longue date de la communauté d’affaires saoudienne, nous sommes ravis de participer au développement d’AlUla. »

L’Agence française pour le développement d’AlUla (Afalula) a contribué à réunir le consortium français. Gérard Mestrallet, président exécutif d’Afalula, a déclaré : « L’accord d’aujourd’hui appuie le partenariat franco-saoudien à AlUla et dans d’autres projets en Arabie saoudite. Il témoigne également de la profondeur et de la force de l’expertise française en matière d’ingénierie et d’infrastructures pour faire face aux aspects les plus difficiles du développement responsable et durable. »

Le consortium dirigé par Egis apporte des capacités de gestion de programme d’infrastructure et de gestion de construction pour soutenir la livraison dans les délais des projets les plus urgents d’AlUla et son développement à long terme. En tant que tel, il offre une nouvelle perspective sur la livraison d’infrastructures définie par une approche coordonnée. Une équipe centrale sera basée à AlUla, comprenant des spécialistes de haut niveau pour l’ingénierie, la construction et la gestion des opérations, ainsi qu’une série d’experts internationaux pour combler les lacunes en matière de connaissances.

AECOM et le consortium français partagent les valeurs de la Charte de durabilité d’AlUla qui, à travers ses 12 principes de durabilité, permettra la réalisation d’une stratégie neutre en carbone et d’une économie circulaire. Elle établira également des politiques solides et résilientes pour le développement du patrimoine d’AlUla et des objectifs environnementaux alimentés par des énergies renouvelables avec une capacité de plus de 500 mégawatts d’énergie propre. D’ici 2035, les énergies renouvelables couvriront 50 % de la demande.

Depuis qu’elle a dévoilé son plan directeur « Voyage à travers le temps » en avril 2021, la RCU a réalisé des progrès considérables pour faire d’AlUla un musée vivant, tout en diversifiant l’économie et en créant une communauté dynamique.

Deux milliards de dollars ont été investis dans des projets de développement clés, notamment l’extension de l’aéroport international d’AlUla, l’achèvement de l’impressionnant complexe multisectoriel de Maraya, qui a reçu une distinction architecturale, l’achèvement des infrastructures hydrauliques et électriques dans la vallée d’Ashar et le renforcement des infrastructures de sécurité du comté d’AlUla.

Une fois la stratégie de développement achevée, en 2035, la RCU envisage la ville émergente d’AlUla, définie par une communauté prospère et sa capacité à soutenir les ambitions des résidents, où l’excellence du service est la norme et où la créativité est le moteur d’une culture d’adaptabilité et de flexibilité.

D’ici 2035, l’UCR prévoit que la population aura plus que triplé pour atteindre 130 000 habitants, que 38 000 nouveaux emplois seront créés et qu’AlUla contribuera au PIB de l’Arabie saoudite à hauteur de 120 milliards de SAR (32 milliards de dollars). De plus, 80 % du comté d’AlUla abritera des réserves naturelles, avec la réintroduction d’une flore et d’une faune essentielles.

Pour en savoir plus sur les investissements réalisés à AlUla, rendez-vous sur le site https://www.rcu.gov.sa/en/investment 

Pour toute demande de renseignements des médias, veuillez contacter l’équipe des relations publiques de la RCU à l’adresse publicrelations@rcu.gov.sa 

Note aux rédacteurs :

Il s’agit d’« AlUla » et non d’« Al-Ula ».

À propos de la Commission royale pour AlUla

La Commission royale pour AlUla (RCU) a été créée par décret royal en juillet 2017 pour préserver et développer AlUla, une région d’une importance naturelle et culturelle exceptionnelle, située dans le nord-ouest de l’Arabie saoudite. Le plan à long terme de la RCU décrit une approche responsable, durable et sensible du développement urbain et économique, qui préserve le patrimoine naturel et historique de la région, tout en faisant d’AlUla un endroit où il fait bon vivre et travailler, et qu’il est agréable de visiter. Ce plan englobe un large éventail d’initiatives dans les domaines de l’archéologie, du tourisme, de la culture, de l’éducation et des arts, et reflète un engagement à répondre aux priorités de diversification économique, d’autonomisation des communautés locales et de préservation du patrimoine du programme Vision 2030 du Royaume d’Arabie Saoudite.

À propos d’AECOM

AECOM est la société de conseil en infrastructure la plus réputée au monde, offrant des services professionnels tout au long du cycle de vie des projets – de la planification, la conception et l’ingénierie à la gestion des programmes et de la construction. Dans le cadre de projets portant sur les transports, les bâtiments, l’eau, l’énergie et l’environnement, nos clients des secteurs public et privé nous font confiance pour relever leurs défis les plus complexes. Nos équipes sont animées par un objectif commun : offrir un monde meilleur grâce à notre expertise technique et notre innovation inégalées, une culture d’équité, de diversité et d’inclusion, et un engagement envers les priorités environnementales, sociales et de gouvernance. AECOM fait partie du classement Fortune 500 et son activité de services professionnels a réalisé un chiffre d’affaires de 13,2 milliards de dollars au cours de l’exercice 2020. Découvrez comment nous offrons des héritages durables pour les générations à venir sur aecom.com et @AECOM.

À propos d’EGIS

Groupe international majeur dans les secteurs de l’ingénierie de la construction et des services de mobilité, Egis crée et exploite des infrastructures et des bâtiments intelligents capables de répondre à l’urgence climatique et de relever les grands défis de notre temps en contribuant à un développement territorial plus équilibré, durable et résilient.

Filiale détenue à 75 % par la Caisse des Dépôts et détenue à 25 % par des cadres et employés partenaires, Egis met ses multiples expertises au service de la collectivité et rend l’innovation de pointe accessible à tous les projets tout au long de leur cycle de vie : conseil, ingénierie, exploitation.

Par la diversité de ses domaines d’intervention, Egis est un acteur central de l’organisation collective de la société et du cadre de vie de ses habitants partout dans le monde.

À propos de SETEC

Setec se positionne comme un leader mondial de l’ingénierie grâce à son excellence technique, moteur de ses ambitions depuis plus de 60 ans.

Avec 3 300 employés dans le monde travaillant dans de nombreux secteurs, allant du transport, de l’eau et des bâtiments à l’efficacité énergétique, aux infrastructures numériques et aux installations industrielles, Setec sert une base croissante de clients.

Setec est également un groupe indépendant appartenant à ses ingénieurs, avec une énergie et une excellence alimentées par la passion de ses employés. Le personnel de Setec améliore continuellement son expertise pour concevoir, modéliser et mettre en œuvre des solutions durables pour un monde en mutation. Sa curiosité et son goût du challenge permettent à Setec d’inventer de nouveaux métiers et des approches innovantes entièrement tournées vers la satisfaction des besoins de ses clients.

À propos d’Assystem

Assystem est un groupe international d’ingénierie. Acteur clé de l’industrie depuis plus de 50 ans, le groupe accompagne ses clients dans la gestion de leurs dépenses d’investissement tout au long du cycle de vie de leurs actifs. Assystem S.A. est cotée sur Euronext Paris.

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/1671597/AIUIa_1.jpg  
Photo – https://mma.prnewswire.com/media/1671598/AIUIa_2.jpg  
Photo – https://mma.prnewswire.com/media/1671599/AIUIa_3.jpg 

 

(L-R) Badar Alfughom, Senior Advisor to the CEO for Integrated Development, RCU; Drew Jeter, Chief Executive Officer, Global Program Management at AECOM; Eng. Amr AlMadani, Chief Executive Officer, RCU; Eng. Moataz Kurdi, Chief County Zoning, Planning & Operations Office, RCU

 

(L-R) Abdullah AlKhalaiwi, Chief Shared Services Officer, RCU; French Ambassador to Saudi Arabia, Ludovic Pouille; Laurent Germain, Group CEO, EGIS; Eng. Amr AlMadani, CEO, RCU; Badar Alfughom, Senior Advisor to the CEO for Integrated Development, RCU; Gérard Mestrallet, Executive Chairman, Afalula; Stéphane Aubarbier, CEO, Assystem Group; Eng. Moataz Kurdi, Chief County Zoning, Planning & Operations Office, RCU