Cryptos vs capitaux propres, les investisseurs font demi-tour au T3

Selon les données, le troisième trimestre a vu les investisseurs particuliers revenir sur leurs positions. Voici tout ce qu’il faut savoir.

Cryptos vs capitaux propres, les investisseurs font demi-tour au T3
3 min de lecture

Robinhood Markets Inc (NASDAQ:HOOD) a publié mardi 26 octobre les chiffres du troisième trimestre, qui révèlent une baisse de « l’activité cryptographique » contre les records enregistrés au cours de la période précédente.

Ce qui s’est passé

Le prestataire de services financiers a déclaré que ce déclin des crypto-monnaies « a entraîné une baisse dans l’ouverture de nouveaux comptes financés, ainsi que la chute du chiffre d’affaires par rapport au deuxième trimestre ».

Les raisons de cela découlent en partie d’une plus faible demande de dogecoins (CRYPTO:DOGE), dont le prix avait atteint un sommet historique de 0,74 dollar au T1. Depuis, le jeton mème à l’effigie du shiba a perdu 64,99 % de sa valeur. Le cours du DOGE a perdu davantage 2,06 %, touchant 0,26 dollars avant la publication de cet article.

« Au deuxième trimestre, les cryptos – et notamment le dogecoin – ont fait l’histoire », a déclaré Jason Warnick, directeur financier de Robinhood, lors d’une interview téléphonique, ajoutant que le T3 a vu l’attention des investisseurs revenir aux capitaux propres, a rapporté Decrypt. Le manager a également affirmé que le marché des crypto-monnaies était « idiosyncratique ».

Le chiffre d’affaires crypto de Robinhood est plongé à 51 millions de dollars au troisième trimestre, contre 233 millions de dollars lors de la période précédente, soit une baisse de 78 %.

La société a déclaré une perte de 2,06 dollars par action, bien au-dessus du – 1,36 dollar estimé par Wall Street.

Mardi, l’action Robinhood a monté de 1,44 % à 39,57 dollars, sauf chuter de 8,47 % à 36,22 dollars lors de la séance après-clôture.

Pourquoi cela est important

Bien que le chiffre d’affaires crypto de Robinhood ait perdu du terrain au fils des mois en 2021, il a cependant augmenté de 860 % par rapport à l’année dernière.

La plateforme de trading a remarqué que la liste d’attente pour ses portefeuilles crypto dépasse désormais 1 million. « L’objectif du trimestre était de développer davantage de produits et de services pour nos clients, y compris les portefeuilles cryptographiques », a expliqué le PDG de Robinhood, Vlad Tenev.

La société a souligné qu’elle était en train de déployer ses portefeuilles en « public », « prenant en compte les critiques des clients et utilisant une nouvelle application d’authentification multi-facteur pour garantir une expérience sécurisée et fiable ».

La date de lancement du portefeuille Robinhood reste incertaine, mais des tests bêta ont été annoncés le mois dernier et plusieurs nouvelles fonctionnalités seraient également en cours de vérification. Entre-temps, les passionnés de crypto-monnaies demandent si Robinhood va introduire bientôt le shiba inu.

La prise en charge du SHIB, ainsi que de tout autre jeton, est en processus qui prend du temps, a répondu Warnick, citant – entre autres – un contrôle réglementaire accru du secteur.

Photo avec l’aimable autorisation de Robinhood