CGTN : Festival de Chongyang : L’héritage chinois de la piété filiale

4 min de lecture

BEIJING, 14 octobre 2021 /PRNewswire/ — Le respect aux aînés et le fait de prendre soin d’eux, et plus particulièrement de ses propres parents, est considéré comme un héritage transmis à travers les âges, au cours des 5 000 ans de la civilisation chinoise. Le concept de piété filiale remonte à 400 avant J.C. et est retrouvé dans les premiers travaux de philosophes antiques renommés.

Chongyang, ou fête du double neuf, est célébré le 9e jour du neuvième mois sur le calendrier chinois lunaire. Cette année, cette fête est célébrée le 14 octobre. Depuis longtemps, les Chinois prennent soin des personnes âgées et leur manifestent leur affection.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Les jeunes générations aux agendas pourtant bien remplis passent parfois un jour en famille, avec leurs parents plus âgés. En cela, le président chinois, Xi Jinping, montre l’exemple.

Xi Jinping, un fils dévoué

Malgré son emploi du temps chargé, Xi Jinping a toujours pris le temps de se promener avec sa mère, prenant ses mains dans les siennes, dès qu’il le pouvait.

Selon China Media Group (CMG), deux photos ornent sa bibliothèque : sur l’une d’entre elle, il fait une promenade avec son père en fauteuil roulant et d’autres membres de sa famille, sur l’autre, il se promène avec sa mère.

La dévouement envers les personnes âgées est l’une des qualités de Xi Jinping. Il leur porte le plus vif intérêt et son affection ne se limite pas au cercle familial mais s’étend à l’ensemble de la société.

Xi Jinping appelle au respect des anciens combattants

En 1984, Xi Jinping, alors secrétaire du Comité du comté de Zhengding du Parti communiste chinois (PCC) dans la province du Hebei au nord de la Chine, a écrit dans un article que « les fonctionnaires jeunes et d’âge moyen devraient consacrer un peu de leur temps aux anciens combattants, leur montrer leur respect, établir avec eux une relation sincère de coopération, travailler côte à côte et soutenir ainsi les activités du Parti. »

À cette époque, il a invité ses compatriotes à accompagner les personnes âgées. Il a vidé une salle de réunion et l’a transformée en espace de loisirs pour les personnes âgées. De plus, il a priorisé leur hospitalisation et résolu de nombreuses difficultés auxquelles les aînés étaient confrontés.

Tout au long de sa carrière politique, le président chinois a toujours défendu la cause des soins aux personnes âgées. Et les moments pendant lesquels le président apparaît, montrant son affection et son respect envers les personnes âgées, sont très appréciés de la population.

Depuis le 18e Congrès national du PCC en 2012, Xi Jinping a donné une série d’instructions, adopté des stratégies pertinentes et pris les dispositions nécessaires pour développer les services de soins aux personnes âgées et le système de retraite du pays.

Au cours de ses inspections dans le pays, Xi Jinping se rend régulièrement dans des établissements de soins pour personnes âgées afin de vérifier si les politiques de soutien ont été bien mises en œuvre et si les résidents reçoivent des soins appropriés.

Le développement d’un système de soins aux personnes âgées a été inclus dans le 13e Plan quinquennal et a bénéficié de 13,4 milliards de yuans (près de 2 milliards de dollars) du budget central entre 2015 et 2020.

Au cours du 14e Plan quinquennal (2021-2025), la Chine continuera de renforcer les infrastructures qui soutiennent les services de soins aux personnes âgées. Le pays s’attachera également à améliorer la qualité de ces services. Selon le plan, la couverture d’assurance vieillesse de base du pays atteindra 95 % d’ici 2025, contre 90 % en 2020.

Selon le septième recensement de la population chinoise récemment publié, le pays compte 264 millions de personnes âgées de 60 ans et plus, et 191 millions de personnes âgées de 65 ans et plus, soit respectivement 18,7 % et 13,5 % de la population totale.

https://news.cgtn.com/news/2021-10-13/-Chongyang-Festival-The-Chinese-legacy-of-filial-piety-14k7hkl3tS0/index.html