Merck achève la construction d’une nouvelle usine de fabrication de vecteurs viraux pour la thérapie génique

4 min de lecture
  • L’extension du site de Carlsbad, en Californie (États-Unis), permet de doubler la capacité de production au profit de la commercialisation et de l’industrialisation des vecteurs viraux
  • Les investissements permettent aux clients d’offrir de nouveaux traitements curatifs à des populations de patients plus importantes
  • Permet la production en suspension de vecteurs viraux jusqu’à l’échelle de 1 000 litres
  • Le projet s’inscrit dans l’ambition de l’entreprise d’accélérer sa croissance en investissant dans les « trois grands », ce qui inclut des plans visant à étendre les services de fabrication sous contrat et de développement (CDMO) de Process Solutions pour les modalités traditionnelles et nouvelles

DARMSTADT, Allemagne, 12 octobre 2021 /PRNewswire/ — Merck, une des principales sociétés spécialisées dans le domaine de la science et de la technologie, a annoncé aujourd’hui l’ouverture de sa deuxième usine basée à Carlsbad, en Californie, élargissant ainsi de manière significative sa présence mondiale de CDMO. Cette nouvelle usine de €100 millions d’euros et de plus de 13 000 mètres carrés fera plus que doubler la capacité existante de la société pour soutenir la fabrication commerciale et industrielle à grande échelle pour la thérapie génique virale, dans un marché qui devrait atteindre $10 milliards de dollars d’ici 2026.

Merck today announced the opening of its second Carlsbad, California-based facility, which will more than double the company’s existing capacity to support large-scale commercial and industrial manufacturing for viral gene therapy.

« Aujourd’hui, la plupart des thérapies géniques ciblent des maladies rares, mais il est urgent de fabriquer efficacement ces traitements pour atteindre des populations de patients plus importantes », a déclaré Matthias Heinzel, membre du comité exécutif de Merck et PDG de Life Science. « En tant que leader de la fabrication de vecteurs viraux, cette augmentation de capacité et d’échelle constitue la prochaine étape pour permettre à nos clients de commercialiser de nouveaux traitements curatifs sur le marché. »


Il s’agit de la deuxième usine de la société à Carlsbad, en Californie, destinée à offrir des thérapies cellulaires et géniques aux clients, motivés par l’adoption rapide des thérapies à base de vecteurs viraux dans le secteur . Parmi les deux usines, il y a 30 salles blanches pour prendre en charge tous les aspects de la fabrication, de la production clinique et commerciale à petite et grande échelle. La nouvelle usine s’appuie sur une technologie de suspension de pointe pour permettre une fabrication évolutive et rentable.

« Nous ne cessons d’investir dans la résolution des problèmes de développement et de fabrication des thérapies cellulaires et géniques, en travaillant aux côtés des développeurs de médicaments pour industrialiser, mettre à l’échelle et accélérer la mise à disposition des thérapies aux patients », a ajouté M. Heinzel.

L’expansion de l’usine de Carlsbad s’inscrit dans l’ambition de l’entreprise d’accélérer sa croissance grâce à des investissements dans les « trois grands », dont l’unité commerciale de Process Solutions du secteur des sciences de la vie est un élément moteur.

Merck a prouvé son exécution commerciale et a connu le succès en matière de réglementation mondiale en étant l’un des premiers CDMO à obtenir l’approbation de la Food and Drug Administration américaine et de l’Agence européenne des médicaments pour la fabrication de vecteurs viraux. Comptant près de 30 ans d’expérience dans le domaine de la thérapie cellulaire et génique, Merck offre des services CDMO uniques rationalisés en un seul fournisseur très expérimenté.

Tous les communiqués de presse de Merck sont diffusés par courrier électronique au moment où ils sont mis à disposition sur le site Web de Merck. Veuillez vous rendre sur le site http://www.merckgroup.com/subscribe pour vous inscrire en ligne, modifier votre sélection ou mettre fin à ce service.

À propos de Merck
Merck, une importante société scientifique et technologique, exerce son activité dans les secteurs de la santé, des sciences de la vie et de l’électronique. Environ 58 000 employés travaillent chaque jour à améliorer la vie de millions de personnes en créant des modes de vie plus agréables et plus durables. Qu’il s’agisse de faire progresser les technologies d’édition du génome, de découvrir des moyens uniques de traiter les maladies les plus difficiles ou de permettre l’intelligence des appareils : la société est partout. En 2020, Merck a réalisé un chiffre d’affaires de €17,5 milliards d’euros dans 66 pays.

L’exploration scientifique et l’esprit d’entreprise responsable ont été la clé des avancées technologiques et scientifiques de Merck. C’est ainsi que Merck a prospéré depuis sa fondation en 1668. La famille fondatrice reste l’actionnaire majoritaire de la société cotée en bourse. Merck détient les droits mondiaux sur le nom et la marque Merck. Les seules exceptions sont les États-Unis et le Canada, où les secteurs d’activité de Merck opèrent sous le nom d’EMD Serono pour la santé, de MilliporeSigma pour les sciences de la vie et d’EMD pour l’électronique.

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/1657458/Merck_Carlsbad.jpg