Le TKET de Cambridge Quantum est désormais en libre accès

3 min de lecture

 La boîte à outils de développement de logiciels d’informatique quantique haute performance, leader à l’échelle mondiale, est désormais entièrement libre d’accès et fournit des ressources à un écosystème mondial

CAMBRIDGE, Royaume-Uni, 30 septembre 2021 /PRNewswire/ — Cambridge Quantum (CQ) a le plaisir d’annoncer que la dernière version (v.0.15) de TKET (prononcé « ticket »), notre kit de développement de logiciels quantiques de haute performance, agnostique sur le plan matériel et leader de sa catégorie, est désormais libre d’accès et immédiatement disponible pour tous, sans restrictions.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Ilyas Khan, PDG de CQ, a commenté : « Nous avons d’abord annoncé que TKET serait disponible en accès libre au début de l’année, avec l’engagement de devenir entièrement libre d’accès d’ici la fin de 2021. Au cours de cette période, une communauté mondiale de développeurs de logiciels a adopté notre produit de premier ordre qui offre les meilleures performances possibles, tout en utilisant des plateformes existantes telles que Qiskit et Cirq, ainsi que la plus grande collection de processeurs quantiques disponibles. La croissance de la communauté mondiale TKET a été étonnante et je suis très heureux que nous puissions maintenant terminer cette partie de notre voyage. »

Le Dr Ross Duncan, responsable des logiciels chez CQ, a ajouté : « Il est très important de minimiser le nombre de portes et le temps d’exécution à l’ère du Noisy Intermediate Scale Quantum (NISQ). TKET combine une optimisation matérielle de haut niveau pour les circuits quantiques avec des passes de compilation spécifiques à la cible pour le dispositif quantique choisi. Cela permet aux utilisateurs de l’informatique quantique de passer de manière transparente d’une plateforme quantique à une autre, tout en maintenant des performances élevées et constantes. Les utilisateurs n’ont qu’à se concentrer sur le développement de leurs applications quantiques et non sur la réécriture du code en fonction des particularités d’un matériel particulier. Dans le même temps, nous aidons les fabricants de matériel d’informatique quantique à s’assurer qu’ils peuvent obtenir les meilleures performances de leurs processeurs. »

L’open-sourcing, ou libre accès, permet une plus grande transparence du code, un signalement plus facile des problèmes et des intégrations plus solides. La communauté des logiciels quantiques, en pleine expansion, pourra désormais apporter ses propres contributions ou s’inspirer et développer ses propres extensions de la base de code sous la licence permissive Apache 2.0.

Ce développement fait suite au libre accès des extensions qui a débuté dans la version 0.8 ; les extensions sont des modules Python qui permettent à TKET de fonctionner avec différents dispositifs et simulateurs quantiques, et fournissent une intégration avec d’autres outils logiciels quantiques. Des extensions sont disponibles pour toutes les principales plateformes matérielles et logicielles quantiques. Pour en apprendre davantage, vous pouvez consulter notre documentation et nos tutoriels sur GitHub.

À propos de Cambridge Quantum

Fondé en 2014 et soutenu par certaines des plus grandes entreprises d’informatique quantique au monde, CQ est un leader mondial dans le domaine des logiciels et des algorithmes quantiques, permettant aux clients de tirer le meilleur parti du matériel d’informatique quantique qui évolue rapidement. CQ a des bureaux en Europe, aux États-Unis et au Japon. Le 8 juin 2021, CQ a annoncé une fusion avec Honeywell Quantum Solutions, qui devrait être finalisée au quatrième trimestre 2021. Pour plus d’informations, rejoignez CQ à l’adresse http://www.cambridgequantum.com et sur LinkedIn. Accédez au code source de TKET, aux liaisons Python et les utilitaires sur GitHub.