Dogecoin, toute l’actu du 24 septembre 2021

Après une semaine dans le rouge, le crypto-mème à l’effigie du Shiba Inu  perd encore du terrain. Voici tout ce qu’il faut savoir. 

Dogecoin, toute l’actu du 24 septembre 2021
2 min de lecture

Le dogecoin (CRYPTO:DOGE) s’échangeait en baisse de 1,74 % à 0,22 dollars vendredi matin.

Que se passe-t-il ?

Le prix du crypto-mème canin a chuté de 13,46 % en sept jours,

perdant 2,23 % et 0,1 % respectivement contre le bitcoin (CRYPTO:BTC) et l’éthereum (CRYPTO:ETH).

Au total, le DOGE a flambé de 3 772,31 % depuis le début de l’année.

Pourquoi ?

Le jeton à l’effigie du Shiba Inu traîne un peu plus que les autres cryptos principales, le BTC et les autres pièces aux plus grandes capitalisations boursières se négociant presque à plat au moment de la publication de cet article. La capitalisation boursière mondiale de la cryptographie a augmenté de 1,8 % à 2,17 billions de dollars.

Le DOGE suscite actuellement un intérêt modéré sur Twitter avec environ 1 257 mentions, tandis que le BTC domine le classement des 10 cryptos les plus discutées sur le réseau social selon Cointrendz, avec 6 797 tweets.

Le sentiment du crypto-marché, tel que indiqué par l’indice de peur et de cupidité de bitcoin, indiquait « Peur » ce jeudi. Selon certains analystes, il s’agit d’un signe baissier.

«Le bitcoin a perdu son élan bien avant que le niveau de cupidité ne soit atteint, lorsqu’un autre krach du marché s’est produit, et l’indice de peur et de cupidité est retombé à des niveaux effrayants », a rapporté CoinDesk, citant une note d’Arcane Research.

À lire aussi : Shiba Inu, toute l’actu du 24 septembre 2021

Quant au DOGE, malgré la tendance baissière des prix, les métriques en chaîne indiquent que la crypto-monnaie a connu une croissance accompagnée d’une rentabilité de minage de près de 9 500 % depuis le début de l’année, qui a atteint son sommet historique en mai, selon les données de BitInfoCharts.

Une évolution similaire était également visible dans les frais totaux payés aux mineurs de DOGE, qui sont passés de 390 dollars au 1er janvier à un montant maximal de 220 000 dollars début mai, enregistrant une flambée de 56 310%..

Cependant, une baisse de l’activité de transaction, sans précédent depuis 2017, a frappée la blockchain Dogecoin, ce qui a fait tomber le volume de transactions quotidiennes à 15 400 le 19 septembre, révèle BitInfoCharts.

Plus tôt cette l’année, les opérations avaient atteint un sommet de près de 140 000. Cette chute s’accompagne pourtant d’une augmentation des utilisateurs.

Article suivant : Les institutionnels préfèrent l’éthereum au bitcoin