Le groupe Jemincare a terminé l’essai clinique de phase I de son anticorps neutralisant anti-SARS-CoV-2, le JMB2002.

4 min de lecture

SHANGHAI, 15 septembre 2021 /PRNewswire/ — Récemment, le groupe Jemincare a déclaré avoir terminé la phase I de l’essai clinique d’un nouvel anticorps neutralisant spécifique au coronavirus que le groupe avait mis au point (code de projet : JMB2002).

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

L’essai clinique de JMB2002 a été déclaré en janvier 2021. Un essai monocentrique, randomisé, à double insu, contrôlé par placebo et à dose unique, a été conçu pour évaluer la tolérabilité, la sécurité, les caractéristiques pharmacocinétiques et l’immunogénicité de JMB2002 chez les sujets sains. Dans cette étude, 40 sujets ont été inscrits dans 4 groupes recevant des doses différentes, de faible à élevée. Les 40 participants ont réalisé toutes les procédures de l’essai. Les résultats ont montré qu’un seul sujet a subi des effets indésirables de grade 2 apparus pendant le traitement (EIAT), liés au médicament à l’étude. Les autres EIAT étaient tous de grade 1 et tous les EIAT étaient en rémission ou complètement rétablis. Aucun des sujets n’a présenté d’effets indésirables graves (EIG) liés au médicament à l’étude.

En termes de pharmacocinétique, après une seule perfusion intraveineuse de JMB2002, la Cmax (concentration maximale) et la SSC (surface sous la courbe) ont augmenté avec l’augmentation de la posologie, alors qu’on observe une diminution du Tmax (temps d’atteinte de la Cmax). Aucun changement significatif n’a été observé dans les paramètres comme T1/2, Vz, CLz, λz et MRT entre les différents groupes posologiques. En ce qui concerne l’immunogénicité du médicament, des anticorps anti-médicament ont été détectés chez seulement 1 sujet avant et après l’administration du médicament, alors qu’aucun anticorps anti-médicament n’a été détecté chez aucun des autres sujets.

Selon les résultats de l’étude clinique de phase 1, le JMB2002 mérite une étude plus approfondie de l’efficacité clinique chez les patients infectés par le virus de la COVID-19, afin de contribuer au traitement de la COVID-19 dans le monde.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Pour relever le défi de l’échappement viral, Jemincare continue de développer de nouveaux anticorps neutralisants à large spectre contre le SRAS-CoV-2. À ce jour, l’équipe de recherche et développement a obtenu des anticorps neutralisants de deuxième génération avec une meilleure activité neutralisante contre tous les variants préoccupants, notamment les variants Alpha, Beta, Gamma et Delta dans le test de neutralisation avec pseudo-virus. De plus, ces anticorps pourraient être mis au point sous forme d’un cocktail thérapeutique, qui offre plus d’options pour contrôler la pandémie mondiale de COVID-19 et prévenir l’échappement immunitaire du virus du SRAS-CoV-2 car ces anticorps reconnaissent les différentes « familles » d’épitopes de la sous-unité S1 de la protéine Spike du SRAS-CoV-2.

Dès l’apparition de la pandémie de COVID-19, l’équipe de recherche et développement de Jemincare a isolé efficacement l’anticorps neutralisant JMB2002 ciblant le domaine de liaison au récepteur (RBD) du virus SRAS-CoV-2 à partir d’une bibliothèque d’anticorps humains naïfs contenant plus de 1010 clones. Fondée sur la plateforme de découverte d’anticorps Phage-to-Yeast (PtY), une nouvelle approche compétitive avec tri de cellules activées par fluorescence (FACS, de l’anglais « Fluorescence-Activated Cell Sorting ») a été développée lors de l’étape de dépistage à haut débit. Autrement dit, la bibliothèque a été incubée avec le RBD de la sous-unité S1 de la protéine Spike du SRAS-CoV-2 et la protéine hACE2, ce qui a entraîné la simulation maximale de hACE2 par l’anticorps. L’anticorps anti-SARS-CoV-2 neutralisant entièrement humain a été obtenu en seulement 19 jours en utilisant la plateforme PtY.

Jemincare PtY antibody discovery platform

La plateforme de découverte d’anticorps PtY présente les avantages d’un dépistage multidimensionnel à haut débit et en temps réel. Elle a écarté rapidement et précisément des candidats anticorps capables de reconnaître des épitopes désirés spécifiques à des cibles, ce qui a permis d’accélérer considérablement le processus à un stade précoce de la recherche. S’appuyant sur la plateforme PtY et d’autres plateformes de découverte d’anticorps, l’institut biologique du groupe Jemincare a constitué un portefeuille de plus de 10 projets d’anticorps aux stades cliniques et précliniques, axés sur les domaines spécifiques aux reins, aux tumeurs, à l’asthme et aux maladies infectieuses. Les découvertes qui en résulteront profiteront à des milliers de patients dans un avenir proche.

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/1623990/image.jpg