L’avocat Lanny J. Davis demande au Kyiv Post de s’engager à respecter le « Code de principes » du Réseau international de vérification des faits (IFCN)

2 min de lecture

Lanny J. Davis met en avant d’autres signataires de l’IFCN comme StopFake, un groupe de contrôle des faits de premier plan dans une université de Kiev

WASHINGTON, 9 septembre 2021 /PRNewswire/ — Lanny J. Davis, avocat américain de l’homme d’affaires ukrainien Dmytro Firtash, a demandé aujourd’hui au rédacteur en chef du Kyiv Post, Brian Bonner, de s’engager à devenir un « signataire vérifié » du « Code de principes » de l’une des organisations journalistiques de vérification des faits les plus respectées au monde – l’International Fact Checking Network (« IFCN »).



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

M. Davis a souligné que de grandes organisations de presse comme le Washington Post, USA Today, le gagnant du prix Pulitzer, PolitiFact, partenaire du Tampa Bay Times, ainsi que d’autres organisations de presse et sites Web des États-Unis et de pratiquement tous les pays européens, y compris l’Ukraine, ont déjà signé. Consultez la liste complète des plus de 150 signataires vérifiés de l’IFCN dans le monde ici.

S’il signait, le Kyiv Post rejoindrait StopFake.org, un signataire actuel de l’IFCN en Ukraine et l’un des groupes de vérification des faits journalistiques les plus respectés au monde. StopFake fait partie du centre de réforme des médias de l’École de journalisme de Kiev (université « Académie Mohyla de Kiev »), et l’organisation confirme qu’elle est un signataire vérifié du Code de principes de l’IFCN sur son site Web. StopFake déclare : « L’intégrité est importante pour nous. Ainsi, lorsque nous publions une erreur, nous la reconnaissons et la corrigeons le plus rapidement possible, en ligne et sur les médias sociaux. »

L’IFCN a fait savoir à Lanny J. Davis que le Kyiv Post n’était pas un signataire vérifié. L’avocat demande donc au Kyiv Post de s’engager à respecter le Code de l’IFCN pour corriger le dossier et vérifier les faits comme de grandes organisations journalistiques et sites Web aux États-Unis, en Europe et dans le monde entier l’ont fait.

Lanny J. Davis a promis de continuer à demander au Kyiv Post de rejoindre StopFake, et à de nombreux autres à devenir « signataire vérifié » du Code de principes de l’IFCN.

Lanny J. Davis, avocat de Dmytro Firtash, est un associé fondateur du cabinet d’avocats Davis Goldberg & Galper PLLC de Washington D.C., et un ancien conseiller spécial du président Bill Clinton. Il a par ailleurs siégé à un comité de vigilance pour les libertés civiles et le droit au respect de la vie privée sous le président George W. Bush.

DIFFUSÉ PAR DAVIS, GOLDBERG & GALPER PLLC, UN AGENT ÉTRANGER ENREGISTRÉ, POUR LE COMPTE DE DMITRY FIRTASH. DE PLUS AMPLES INFORMATIONS SONT DISPONIBLES AUPRÈS DU DÉPARTEMENT DE LA JUSTICE, WASHINGTON DC.

Contact :
Alex Lange
202-480-4309
ALange@dggpllc.com