CGTN : Comment la Chine, un pays multiethnique unifié, abordera-t-elle les questions ethniques dans une nouvelle ère?

4 min de lecture

PÉKIN, 31 août 2021 /PRNewswire/ — Un message sans équivoque concernant les affaires ethniques de la Chine a été transmis lors d’une réunion de deux jours qui s’est terminée samedi, alors que la Chine, un pays multiethnique unifié, s’engageait dans un nouveau voyage pour se construire pleinement en un pays socialiste moderne.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Le Parti communiste chinois (PCC) sur les affaires ethniques dans la nouvelle ère doit axer ses efforts sur la création d’un fort sentiment d’appartenance à la nation chinoise, a déclaré le président Xi Jinping lors de son allocution à la conférence centrale sur les affaires ethniques.

La conférence centrale sur les affaires ethniques, qui s’est tenue à Pékin vendredi et samedi, était la cinquième conférence du genre depuis la réforme et l’ouverture de la Chine, après celles de 1992, 1999, 2005 et 2014.

Renforcer le sentiment d’appartenance à la nation chinoise à l’ère nouvelle



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Résumant l’expérience passée, M. Jinping a dit que le travail du PCC sur les affaires ethniques devrait servir l’objectif de réaliser le grand rajeunissement de la nation chinoise et que des efforts devraient être faits pour renforcer l’unité ethnique et promouvoir la prospérité commune entre tous les groupes ethniques. Il a également souligné l’importance de protéger la souveraineté, la sécurité et les intérêts de développement de la Chine, appelant à des efforts pour renforcer le patriotisme parmi tous les groupes ethniques.

Selon le président, il est nécessaire de consolider le sentiment d’appartenance à la collectivité pour la nation chinoise afin de protéger les intérêts fondamentaux de tous les groupes ethniques, de rajeunir la nation et de développer des relations ethniques socialistes caractérisées par l’égalité, l’unité, l’entraide et l’harmonie.

Le sentiment d’appartenance à la nation chinoise n’est pas une notion nouvelle. Elle a été présentée en mai 2014 par M. Jinping lors de la deuxième conférence centrale sur le Xinjiang. Il a de nouveau souligné l’importance de jeter des bases solides pour le sentiment d’appartenance à la nation chinoise lors de la conférence centrale sur les affaires ethniques qui s’est tenue en septembre 2014. L’idée a été inscrite dans la Constitution du Parti lors du 19e Congrès national du PCC en octobre 2017.

M. Jinping a appelé à l’innovation et au développement dans le cadre du travail du PCC sur les affaires ethniques afin de mieux protéger les droits et les intérêts légitimes de tous les groupes ethniques. Samedi, il a affirmé qu’il était important d’améliorer les points communs tout en respectant et en tolérant les différences.

Tous les groupes ethniques devraient accorder la priorité aux intérêts de la nation chinoise, et le sentiment de chaque groupe ethnique devrait être subordonné à celui de la nation chinoise et servir ce sentiment de communauté, a-t-il souligné. Parallèlement, selon M. Jinping, il faudrait prendre en compte les intérêts spécifiques de chaque groupe ethnique dans le processus de réalisation des intérêts de la nation chinoise dans son ensemble.

Le président a appelé à des efforts pour accélérer la modernisation socialiste parmi tous les groupes ethniques. Des politiques différenciées devraient être adoptées pour soutenir la réforme et l’ouverture dans les régions de minorités ethniques, a-t-il déclaré. Le sentiment de gain, de bonheur et de sécurité devrait être renforcé pour les personnes de tous les groupes ethniques, a-t-il souligné.

Il faut encourager les échanges et l’intégration entre les groupes ethniques, a-t-il déclaré. Par ailleurs, il pense que des mesures devraient être prises pour créer un environnement où les personnes de différents groupes ethniques peuvent s’intégrer sur les plans spatial, économique, social et psychologique.

M. Jinping a souligné l’importance de prévenir les risques majeurs liés aux affaires ethniques. Selon lui, les questions idéologiques impliquant des éléments ethniques devraient être traitées de manière active et appropriée et des efforts continus devraient être déployés pour éradiquer les idées séparatistes et extrémistes. Il a également appelé au renforcement de la coopération internationale dans la lutte contre le terrorisme.

https://news.cgtn.com/news/2021-08-28/Xi-stresses-high-quality-development-of-Party-s-work-on-ethnic-affairs-1364xXfhBK0/index.html

Vidéo – https://www.youtube.com/watch?v=H5pEorA3rV4