Sous le patronage de Son Altesse Sheikh Theyab bin Mohamed bin Zayed Al Nahyan, le mouvement WED de l’Autorité de la petite enfance d’Abu Dhabi engage des experts mondiaux pour stimuler l’innovation et l’excellence dans le développement de la petite enfance

6 min de lecture

ABU DHABI, EAU, 16 août 2021 /PRNewswire/ — Le Mouvement mondial pour le développement de la petite enfance (Mouvement WED) d’Abu Dhabi a lancé une nouvelle initiative rassemblant des experts mondiaux afin de développer des solutions innovantes et réalisables qui font avancer la vision d’Abu Dhabi d’être un leader dans le domaine du développement de la petite enfance.

Cecilia Vaca Jones, Executive Director of the Bernard van Leer Foundation, and Chair of the BWG

Le mouvement WED a été créé au début de l’année sous le patronage de Son Altesse Sheikh Theyab bin Mohamed bin Zayed Al Nahyan, président de la Cour du prince héritier d’Abu Dhabi et président de l’Autorité de la petite enfance d’Abu Dhabi (ECA). Dans le cadre de l’ECA, le Mouvement WED exploite l’expertise d’un groupe multidisciplinaire de 21 experts en développement de la petite enfance, représentant un mélange d’universitaires, de praticiens de la santé, d’influenceurs politiques, de spécialistes des médias et du divertissement pour enfants, de chefs d’entreprise mondiaux et de consultants techniques. Les experts proviennent de plusieurs institutions de renommée mondiale telles que l’UNICEF, la Banque mondiale, l’UNESCO et l’université de Harvard, ainsi que de plusieurs entreprises mondiales du secteur des technologies et du divertissement.


Les participants travaillent dans l’un des trois groupes de travail Breakthrough (BWG), chacun se concentrant sur un aspect unique et important de la manière dont les capacités mentales, physiques et cognitives des enfants se développent au cours des premières années de la vie, de la grossesse à l’âge de 8 ans. Les BWG sont axés sur le bien-être émotionnel et l’interaction sociale, l’humanité technologique pour les enfants et le mode de vie du 21e siècle.

À ce jour, les BWG ont tenu près de 100 sessions de planification stratégique et rencontré plus de 65 parents, enfants, enseignants et experts en DPE aux EAU dans le cadre de leurs travaux visant à créer une série de solutions innovantes qui favorisent le développement sain et holistique des jeunes enfants d’Abu Dhabi. Ces solutions aideront également les parents et les soignants à relever certains des défis les plus courants auxquels ils sont confrontés au cours des premières années de croissance et de développement de l’enfant. Les résultats de ces sessions comprennent des recommandations politiques, la création de programmes et d’initiatives spécifiques, le développement de produits, ainsi que des directives pour aborder les problèmes identifiés.

Les membres de l’équipe coordonnent directement avec une série d’entités gouvernementales et de services sociaux, notamment le département du développement communautaire d’Abu Dhabi, le département de la santé d’Abu Dhabi, le département de l’éducation et des connaissances d’Abu Dhabi et l’Organisation supérieure Zayed pour les personnes déterminées. Ils ont également commandé des recherches indépendantes sur des questions telles que le temps d’écran des enfants, l’utilisation de la technologie à la maison, le temps de jeu et l’interaction sociale.

Le mouvement WED et le travail des BWG reflètent l’engagement d’Abu Dhabi à concrétiser sa vision d’investir dans l’innovation de pointe dans le développement de la petite enfance, dans le but de former une génération de jeunes conscients qui possèdent les connaissances et les compétences nécessaires pour s’adapter aux défis sociétaux en évolution rapide et contribuer à la construction d’une société meilleure. Les groupes de travail sur le développement de la petite enfance visent à jouer un rôle important dans l’innovation nécessaire et à faire d’Abu Dhabi un modèle mondial d’excellence dans ce domaine.

Les BWG travaillent sous la direction de Cecilia Vaca Jones, directrice exécutive de la Fondation Bernard van Leer, et présidente du BWG, aux côtés de Son Excellence Omar Saif Ghobash, ministre adjoint des affaires culturelles au ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale des EAU (MoFAIC), et coprésident du BWG.

La présidente Cecilia Vaca-Jones a déclaré : « L’approche du Breakthrough Working Group nous permet de puiser dans un ensemble international d’experts de classe mondiale en matière de développement de la petite enfance, avec une seule mission et un seul objectif : aider Abu Dhabi à créer le meilleur environnement possible pour donner à nos enfants la chance dans la vie que chacun d’entre eux mérite. Et ces nouveaux programmes, politiques et initiatives que nous lançons ici chez nous peuvent devenir des modèles de développement de la petite enfance adoptés par les nations du monde entier. »

Les BWG effectuent actuellement des recherches, évaluent les problèmes et explorent les solutions potentielles liées aux thèmes suivants :

  • Bien-être émotionnel et interaction sociale : La création d’un écosystème qui peut contribuer à réduire les tensions émotionnelles des enfants, des parents et des soignants tout en favorisant des interactions continues avec les enfants qui les aident à acquérir d’importantes compétences en matière d’interaction sociale dès leur plus jeune âge.
  • L’humanité technologique pour les enfants : Il s’agit de s’assurer que les enfants sont prêts à faire face à la croissance rapide de la technologie dans leur vie, qu’ils sont bien conscients des risques et qu’ils en sont protégés afin de profiter au mieux des nombreux avantages qu’offrent ces nouvelles technologies.
  • Le style de vie du 21e siècle : Favoriser un environnement à l’échelle d’Abu Dhabi qui encourage un meilleur mode de vie à la maison, à l’école et dans toute la communauté et qui facilite une bonne santé physique et mentale des enfants.

Le coprésident S.E. Omar Saif Ghobash a déclaré : « Ces thèmes représentent à la fois des défis et des opportunités pour favoriser le développement de la petite enfance, non seulement à Abu Dhabi mais aussi dans l’ensemble des EAU et dans le monde entier. Grâce à cette équipe d’experts et à l’approche du BWG, nous chercherons à générer des programmes, des politiques et des initiatives recommandés qui peuvent avoir un impact positif sur l’ensemble de l’écosystème du développement de la petite enfance au nom de nos enfants, y compris les parents et les soignants, le monde universitaire, les décideurs gouvernementaux, les groupes de soutien social et le secteur privé. »

Le Dr Nikki Martyn, responsable du programme d’études sur la petite enfance à l’Université de Guelph-Humber et membre de l’un des BWG, a déclaré : « Faire partie du mouvement WED est une opportunité vraiment unique de prendre les apprentissages et les expériences des experts du développement de la petite enfance du monde entier et de développer des initiatives et des recommandations qui peuvent être rapidement mises en place pour bénéficier directement aux enfants d’Abu Dhabi. À plus long terme, nous espérons que les résultats du travail du Mouvement WED profiteront aux enfants du monde entier. »

Photo : https://mma.prnewswire.com/media/1594766/Abu_Dhabi_ECA_1.jpg 
Photo : https://mma.prnewswire.com/media/1594767/Abu_Dhabi_ECA_2.jpg

 

Omar Saif Ghobash, Assistant Minister for Cultural Affairs at the UAE Ministry of Foreign Affairs and International Cooperation, and Co-Chair of the BWG