Transactions d’initiés : Magnolia Oil & Gas, Vertex Pharmaceuticals et d’autres

Voici les principaux achats d'initiés, introductions en Bourse et fusions SPAC exécutés au cours de la semaine dernière.

Transactions d’initiés : Magnolia Oil & Gas, Vertex Pharmaceuticals et d’autres
4 min de lecture
    • Les achats d’initiés peuvent être un signal encourageant pour les investisseurs potentiels, en particulier lorsque les marchés se rapprochent aux plus hauts historiques. 
    • Profitant de la baisse des bénéfices, certains initiés ont augmenté leurs participations. 
    • Le PDG de la société d’exploration et de production de pétrole est également revenu à la fenêtre d’achat au cours de la semaine.

La sagesse populaire dit que, en réalité, les initiés et les propriétaires à 10% n’achètent les actions d’une entreprise que dans un seul cas, c’est à dire quand ils croient que le cours des actions augmentera et ils veulent en profiter. Les achats d’initiés peuvent donc être un signal encourageant pour les investisseurs potentiels, en particulier dans des périodes d’incertitude ou lorsque les marchés se rapprochent aux plus hauts historiques.

Toutefois, il faut remarquer que, le trimestre étant encore en cours, tout achat ou vente d’actions est interdite pour de nombreux initiés. Voici quelques-uns des achats d’initiés clés qui ont marqué la semaine dernière.

Colfax

Un manager de Colfax Corp (NYSE:CFX) a racheté 250 000 actions de la société à des prix unitaires allant de 45,67 à 47,01 dollars, soit plus de 11,54 millions de dollars au total, après la publication de bénéfices meilleurs que prévu. Il faut remarquer que ledit cadre a également acquis 200 actions en fiducie pour son enfant.

En outre, Colfax vient d’annoncer une offre secondaire de plus de 6,5 millions d’actions. Le cours de l’action a augmenté vendredi d’environ 7 % à 48,05 dollars, soit plus de 2 % au-dessus du haut de la fourchette d’achat du manager. L’action a atteint un sommet maximal de 50,26 dollars l’année dernière, mais son consensus était fixé à 52,36 dollars.

Vertex Pharmaceuticals

Au début de la semaine dernière, un co-directeur indépendant de Vertex Pharmaceuticals Incorporated (NASDAQ:VRTX) a augmenté sa participation après un rapport sur les bénéfices meilleur que prévu., achetant 15 000 actions à des prix unitaires allant de 197,45 à 198,12 dollars, pour un total d’environ 2,97 millions de dollars. Désormais, ledit manager possède plus de 41 200 actions de la société.

L’entreprise de biotechnologie basée à Boston a également nommé un nouveau directeur de l’exploitation la semaine dernière. L’action a clôturé vendredi à 200,67 dollars, en légère baisse par rapport à l’évolution la semaine dernière, mais un peu au-dessus du haut de la fourchette d’achat du manager. Vertex Pharmaceuticals affiche un consensus de 260,91 dollars, ainsi que la notation « Acheter » de la part des analystes.

Bright Health

Deux managers de la société de soins de santé Bright Health Group Inc (NYSE:BHG) ont acquis un total de 164 000 actions au cours de la semaine dernière à des prix unitaires allant de 8,59 à 8,98 dollars, soit plus de 1,43 million de dollars au total. Suite à cet achat, l’un des deux – Jeffrey Immelt, ancien PDG de General Electric – a vu sa participation dépasser un million d’actions.

La société basée à Minneapolis a publié ses résultats au deuxième trimestre la semaine dernière, il s’agit en effet de son premier rapport depuis son introduction en Bourse. Le titre s’est effondré vendredi de plus de 18 %, touchant à 8,92 dollars, ce qui rentre dans la fourchette d’achat des managers. Veuillez considérer que le prix d’introduction s’élevait à 18 dollars, mais l’action n’a fait que perdre du terrain depuis.

Magnolia Oil & Gas

Le PDG de Magnolia Oil & Gas Corp (NYSE:MGY), Stephen Chazen, s’est penché à la fenêtre d’achat, acquérant 50 000 actions dont la valeur totale s’élève à plus de 706,100 millions de dollars, soit 13,70-14,45 dollars par action. Sa participation a été estimée à plus de 7,04 millions d’actions, contre un flottant d’environ 161 millions.

Au début de la semaine, la société basée à Houston avait également enregistré une hausse des bénéfices, annonçant le premier versement semestriel de dividendes intérimaires. L’action a clôturé vendredi à 14,48 dollars, dépassant à peine le haut de la fourchette d’achat du PDG. Le titre s’est négocié dans une large fourchette de 4,09 à 16,38 dollars au cours des 52 dernières semaines.

Les autres

Quelques achats d’initiés de moindre ampleur ont intéressé également Caterpillar Inc. (NYSE:CAT), CVS Health Corp (NYSE:CVS), Delta Air Lines, Inc. (NYSE:DAL), DuPont de Nemours Inc (NYSE:DD) et Spirit Airlines Incorporated (NYSE:SAVE).

À l’époque de la rédaction de cet article, l’auteur ne possédait aucune action des sociétés mentionnées.

Suivez Benzinga sur Twitter pour accéder en temps réel à toute l’actu financière et aux stratégies de trading.