VIRALEZE SPL7013 virucide (>99,99%) contre le variant Delta

3 min de lecture
  • De nouveaux tests antiviraux démontrent que le SPL7013, l’agent antiviral contenu dans le spray nasal VIRALEZE™, possède une puissante activité virucide contre le variant Delta du SRAS-CoV-2, d’importance mondiale, réduisant l’infectivité du virus de plus de 99,99 % après 30 secondes d’exposition
  • Le SPL7013, l’agent antiviral contenu dans VIRALEZE™, s’est maintenant révélé virucide dans des études de laboratoire contre les quatre variants préoccupants du coronavirus SARS-CoV-2 : Alpha, Beta, Gamma et Delta
  • Ces dernières données illustrent une fois de plus l’activité antivirale à large spectre du SPL7013, qui a été démontrée contre de nombreux virus respiratoires, notamment la grippe et le VRS, ainsi que son activité constante et puissante contre plusieurs variants du SRAS-CoV-2
  • Le spray nasal antiviral VIRALEZE™ est enregistré pour la vente en Europe et en Inde, et disponible en ligne sur certains marchés.

MELBOURNE, Australie, 28 juillet 2021 /PRNewswire/ — Starpharma a annoncé aujourd’hui de nouvelles données démontrant que le SPL7013, l’agent antiviral contenu dans le spray nasal VIRALEZE™, est actif contre le variant Delta hautement transmissible du SRAS-CoV-2, atteignant une réduction de plus de 99,99 % du virus infectieux dans les essais virucides en laboratoire.

Les tests antiviraux du SPL7013 ont été réalisés dans le laboratoire du professeur Philippe Gallay, virologue au Scripps Research Institute aux États-Unis, où des études antérieures ont également démontré une puissante activité antivirale et virucide du SPL7013 contre de multiples variantes du SRAS-CoV-2, y compris les « variants préoccupants » AlphaBeta et Gamma.


Les pourcentages de réduction du virus infectieux obtenus avec 10 mg/mL de SPL7013 (la concentration dans VIRALEZE™) sont présentés dans le tableau ci-dessous.


Virus :


SPL7013


Incubation


Temps


Pourcentage de réduction du virus infectieux par rapport au contrôle du virus ^


US


Alpha


Beta


Gamma


Delta


Kappa


30 secondes

>99,9 %

>99,9 %

>99 %

>99 %

>99,99 %

>99,9 %


1 minute

>99,9 %

>99,9 %

>99 %

>99 %

>99,99 %

>99,9 %


5 minutes

>99,9 %

>99,99 %

>99,9 %

>99,9 %

>99,99 %

>99,9 %


15 minutes

>99,99 %

>99,99 %

>99,99 %

>99,99 %

>99,999 %

>99,99 %


30 minutes

>99,99 %

>99,99 %

>99,99 %

>99,99 %

>99,999 %

>99,99 %

 10 mg/mL SPL7013 ; ^ virus sans exposition au SPL7013

Le professeur Philippe Gallay, virologue de renommée internationale du Scripps Research Institute, a commenté l’importance de ces nouvelles découvertes :

« Les variants du SRAS-CoV-2 continuent d’émerger et dominent les nouvelles infections dans le monde. Ces variants présentent des modifications dans plusieurs protéines virales, notamment dans la protéine spike qui est essentielle pour que le virus infecte sa cellule hôte.

« Il est remarquable que le SPL7013 ait démontré une puissante activité anti-SARS-CoV-2 contre le large spectre des variants préoccupantes, Alpha, Beta, Gamma, et maintenant Delta, et le variant d’intérêt, Kappa, in vitro. SPL7013 agit comme une barrière à l’infection virale et son activité à large spectre démontre sa résilience contre une cible qui évolue rapidement. »

Le variant Delta serait environ 60 % plus transmissible que le variant Alpha, déjà très infectieux[1]. Il est désormais le variant la plus courante en Inde et au Royaume-Uni, où il représente plus de 90 % des nouveaux cas.[2]

Le Dr Jackie Fairley, PDG de Starpharma, a commenté : « Nous sommes très heureux de confirmer l’activité virucide rapide du SPL7013, avec une réduction supérieure à 99,99 % du virus infectieux en seulement 30 secondes contre le variant Delta. »

[1] https://www.nature.com/articles/d41586-021-01696-3

[2] https://covariants.org/variants/21A.Delta