DOGE, -2% après les événements de la NASCAR

Alors que le prix du crypto-mème s’écrase, le Bitcoin et l’Ethereum restent sur la piste.

DOGE, -2% après les événements de la NASCAR
2 min de lecture

Le Dogecoin (CRYPTO:DOGE) a glissé dimanche nuit de plus de 2% après un week-end qui a vu une voiture à l’effigie du Shiba Inu s’écraser contre un mur lors de la NASCAR.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Ce qui s’est passé

Le prix du DOGE est tombé de 2,1% à 0,28 dollars au cours des dernières 24 heures. Globalement, le crypto-mème a chuté de 14,72% sur une base hebdomadaire.

Le DOGE a perdu 2,05% et 4,65%, respectivement contre le Bitcoin (CRYPTO:BTC) et l’Ethereum (CRYPTO:ETH).

En effet, le cours du BTC a monté de 0,5% à 35 590,95 dollars sur 24 heures, tandis que celui de l’ETH a grimpé de 3,09%, atteignant 2 237,87 dollars.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Parmi les meilleurs gagnants du dimanche soir figure le THORChain (CRYPTO: THOR), qui a dominé le marché des cryptos pour 24 heures, selon les données collectées par CoinMarketCap.

Pendant cette période, le prix du THOR a bondi de 14,1%, s’élevant à 8,33 dollars. D’autres jetons qui se sont bien portés sont le SushiSwap (CRYPTO: SUSHI), en hausse de 12,79% à 8,31 dollars, le Waves (CRYPTO: WAVES), +10,86% à 17,48 dollars, et The Graph (CRYPTO: GRT), qui a augmenté de 7,75% à 0,63 dollars.

Pourquoi cela est important

La voiture Dogecoin, conduite par le pilote Stefan Parsons, s’est écrasée contre un mur extérieur pendant la compétition automobile NASCAR Xfinity Series de samedi, au milieu de l’Étape 2 de la Tennessee Lottery 250.

L’accident s’est produit juste avant la ligne d’arrivée, ce qui a permis à Parsons de terminer la course le dernier, occupant la 36e place.

Entretemps, après la révision à la hausse des projections en matière de taux d’intérêt d’ici la fin de 2023 de la Réserve fédérale, le nombre de BTC détenus par les fonds de placement fermés américains et canadiens, ainsi que par les fonds négociés en bourse européens et canadiens, a diminué vendredi à 782 558, ce qui est le seuil le plus bas atteint depuis le 25 février, d’après les données collectées par ByteTree Asset Management et parues d’abord sur CoinDesk.

« Les BTC détenus par les FNB et les fonds de placement constituent un échantillon important et mesurable de la demande du réseau », a déclaré Charlie Morris, directeur de l’information chez ByteTree, ajoute CoinDesk.