BTC, ETH et DOGE perdent davantage de terrain

Alors que les vedettes de la crypto-sphère restent à la traîne, Theta Fuel augmente ses gains pour l’année 2021.

BTC, ETH et DOGE perdent davantage de terrain
3 min de lecture

Les principales crypto-monnaies s’affaiblissent ultérieurement, avec une capitalisation boursière qui a reculé jeudi soir de 2,06% à 1,57 billion de dollars ; cependant, Theta Fuel (TFUEL), le jeton de gaz du réseau Theta, a remporté des gains importants.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Ce qui s’est passé

Le prix du Bitcoin (BTC) a baissé de 2,44% à 37 709,07 dollars au cours des dernières 24 heures, tandis que celui de l’Ethereum (ETH) a perdu 1,97%, atteignant 2 351,06 dollars.

Quant au Dogecoin (DOGE), la célèbre crypto-mème a reculé de 1,96% à 0,305 dollars, soit 4,83% depuis le début de la semaine.

Malgré tout, le jeton à l’effigie du Shiba Inu a enregistré des gains respectivement de +0,73% et +0,22% contre le BTC et l’ETH.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Selon les données collectées par CoinMarketCap, le TFUEL figurait parmi les meilleurs gagnants sur une période de 24 heures. En effet, le prix du jeton de gaz a grimpé de 14,92% à 0,57 dollars, bondissant de 75,48% au cours des 30 derniers jours et s’échangeant respectivement à +17,75% et +17,15% contre le BTC et l’ETH.

Pourquoi cela est important

Le cours du TFUEL a monté en flèche de 1 866,66% depuis le début de l’année. Ce jeton a une double utilisation, car l’on peut s’en servir pour exécuter des paiements, ainsi que dans le cadre de contrats intelligents.

De plus, Theta a annoncé jeudi sa décision de développer davantage les ponts « cross-chain » avec Ethereum, avant le lancement de son Mainnet, attendu dans moins de deux semaines.

Le projet a affirmé dans un article de blog que le récit tissé autour des soi-disant tueurs d’Ethereum a « commencé à s’effondrer, car les concurrents n’ont pas réussi à gagner du terrain, alors que la communauté des développeurs s’est avérée un facteur bien plus important que la simple rapidité de la blockchain ».

Pendant ce temps, le Bitcoin se débat toujours sous le seuil de 40 000 dollars et les boursicoteurs ont dû digéré la nouvelle que la Réserve fédérale des États-Unis (FED) pourrait augmenter les taux d’intérêt d’ici la fin de 2023.

Toutefois, certains analystes sont d’avis que la première crypto pour capitalisation boursière pourrait garder sa force face à une éventuelle hausse de l’inflation.

« En général, les anciennes tendances haussières du marché du BTC se sont produites parallèlement aux augmentations annuelles de l’indice des prix à la consommation de base (IPC), tandis que les cycles baissiers sont survenus quand l’IPC s’est inversé », a rapporté CoinDesk, citant un bulletin d’information écrit par David Grider.

Cependant, si la FED modifie sa politique d’assouplissement quantitatif en réponse à une inflation plus élevée, la progression du Bitcoin pourrait subir un coup d’arrêt

« Nous nous attendons à ce que la Fed annonce – au plus tard en décembre – la réduction de l’assouplissement quantitatif à partir de janvier prochain », affirme MRB Partners.