Le DOGE vendu aux enchères sous forme de NFT

L’enchère sera hébergée par le site spécialisé Zora.

Le DOGE vendu aux enchères sous forme de NFT
2 min de lecture

Le DOGE, ce célèbre « mème » de la crypto-monnaie Dogecoin (DOGE), va être vendu aux enchères ce jeudi sous forme d’un jeton non fongible (NFT), révèle NBC News.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Ce qui s’est passé

L’enchère sera hébergée par le site d’enchères NFT Zora et est organisée et certifiée par Know Your Meme, la base de données des « mèmes » Internet.

Don Caldwell, rédacteur en chef de Know Your Meme, a été cité par NBC News indiquant que la base de données a vérifié que l’institutrice japonaise Atsuko Sato est bien la propriétaire des photographies de Kabosu, la chienne Shiba Inu qui figure dans le mème original devenu mondialement connu.

L’argent récolté de la vente ira à des associations caritatives.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

L’acquisition de ce NFT ne confère pas de droits d’auteur à l’acheteur, il s’agit simplement d’une œuvre numérique NFT illustrant le Shiba Inu qui est devenu la mascotte du Dogecoin.

Pourquoi cela est important

Le Doge est un mème Internet devenu célèbre dans le monde entier en 2013. Ce mème, qui consiste généralement en une image d’un chien Shiba Inu accompagnée d’un texte multicolore en police Comic Sans au premier plan, est basé sur une photographie de la chienne Kabosu en 2010 qui est ensuite devenue populaire fin 2013 avec le lancement de Dogecoin. Le Dogecoin, la crypto-monnaie associée au Doge et créée principalement en tant que blague en 2013, a gagné d’importance cette année, notamment grâce au support du PDG de Tesla Inc. (NASDAQ:TSLA), Elon Musk.

Les NFT, la tokenisation basée sur la blockchain d’objets de collection ou d’art, permettent aux utilisateurs de posséder des actifs numériques tels que des biens immobiliers virtuels, des œuvres d’art, des sneakers numériques et des skins de jeux vidéo. Les NFT donnent également aux artistes plus de contrôle sur leurs actifs et leur permettent de fixer les prix de vente.

Certaines œuvres d’art NFT ont enregistré des valorisations exorbitantes ; « The First 5000 Days » de Beeple, par exemple, a été vendue aux enchères en mars pour 69 millions de dollars.

Le même mois, le mème Internet « Grumpy Cat » a rapporté plus de 80 000 dollars, alors que les sneakers NFT ont atteint 3,1 millions de dollars.

Mouvement des prix : Le cours du DOGE a baissé de 10,2% à 0,3341 dollars dans les 24 heures précédant la publication de cet article.